Régime matrimonial dans lequel chaque époux reste propriétaire de ses biens propres. En ce qui concerne les biens communs ou acquêts, chacun des époux est libre de les administrer et d’en disposer au même titre qu’un bien propre. Le consentement des deux époux est cependant nécessaire en cas de donation, de location ou de vente. C’est le régime matrimonial légal, applicable en l’absence de contrat de mariage.

« Back to Glossary Index