Somme d’argent versée à l’un des époux de manière à équilibrer le niveau de vie de chacun d’eux après le divorce. Elle est prévue par l’article 270 du code civi. Elle est attribuée au conjoint défavorisé par la rupture du mariage quel que soit le type de divorce. La durée de versement s’étend à compter du jour de la demande de divorce jusqu’à ce que l’enfant acquière une autonomie financière.

 

« Retour au lexique général